Rencontre avec François-Guillaume Lorrain

Rencontre avec François-Guillaume Lorrain

Jeudi 6 juin à 19h30

Dernière rencontre de la saison avec François-Guillaume Lorrain pour Vous êtes de la famille ? aux éditions Flammarion.

Vous est-il déjà arrivé de vous arrêter devant la plaque commémorative d’un illustre inconnu ? C’est ce qui est arrivé à l’auteur devant celle d’un mystérieux Jean Kopitovitch “patriote yougoslave mort sous les balles allemandes”, en plein Paris.

Piqué de curiosité, François-Guillaume Lorrain s’embarque dans une folle enquête qui tourne à l’obsession, l’emmenant du service des archives poussiéreuses jusqu’en Macédoine, c’est passionnant et plein d’humour, de quoi finir la saison en beauté !

Entrée sur inscription (places limitées), participation libre, à votre discrétion.

lucile@librairielasuite.fr ou 01 39 53 11 91

Dernières rencontres

Rencontre avec Valérie ZENATTI

Début janvier 2018 disparait le grand auteur israélien Aharon Appelfeld. Une période de sidération s’ouvre alors pour Valérie Zenatti, sa traductrice et grande amie, qui avoue alors : “je ne sais pas comment vivre sans Aharon.” Son essai Dans le faisceau des vivants (Prix France TV), aux éditions

En savoir +

Rencontre avec Paul LYNCH

Lors de son passage en France à l’occasion du Salon du Livre de Paris, Paul Lynch qui vit à Dublin, nous fait l’immense joie de partager une soirée à la librairie autour de son nouveau roman Grace, traduit de l’irlandais par Marina Baroso, aux éditions Albin Michel.

En savoir +

Abonnez-vous à notre newsletter !

Rencontre avec Valérie ZENATTI

Rencontre avec Valérie ZENATTI

Mercredi 15 mai à 19h30

Début janvier 2018 disparait le grand auteur israélien Aharon Appelfeld. Une période de sidération s’ouvre alors pour Valérie Zenatti, sa traductrice et grande amie, qui avoue alors :

je ne sais pas comment vivre sans Aharon.”

Son essai Dans le faisceau des vivants (Prix France TV), aux éditions de l’Olivier, retrace l’histoire de cette rencontre née autour d’une langue mystérieuse, l’hébreu, qu’ils ont tous deux apprise à l’adolescence.

Ce que représente l’écrivain pour sa traductrice dépasse la simple admiration : ce sont deux histoires qui entrent en résonance, malgré les 40 années qui les séparent.
Aharon Appelfed, né dans l’actuelle Roumanie en 1932, est fils unique d’une famille juive aisée. Déporté avec son père (sa mère est assassinée peu de temps auparavant), il parvient à s’échapper des camps, se cache plusieurs mois durant dans les forets ukrainiennes avant de rejoindre Israel au fil d’un long périple.
Valérie Zenatti, née à Nice en 1970, est marquée dès l’enfance par un film sur l’Holocauste et arrive avec sa famille en Israel à l’adolescence, où elle apprend l’hébreu.

C’est en préparant l’agrégation il y a une vingtaine d’années que Valérie Zenatti lit pour la première fois un texte d’Aharon Appelfeld.

Depuis, explique-t-elle :

« chaque livre m’a accompagnée dans l’amour, la rupture, le ravissement, la plongée dans les eaux boueuses et claires de l’enfance. Chaque livre m’a dit quelque chose de moi, à un moment précis de mon existence, chaque livre a été une pointe de roche que je pouvais saisir pour me relever ou monter plus haut. »

Dans cet essai, c’est aussi la romancière que l’on retrouve (celle de Jacob, Jacob, prix du livre Inter), alternant différents souffles d’écriture : celui, court, pour exprimer les interrogations, l’absence. Celui, plus apaisé et continu pour relater son voyage à Czernowitz, sur les traces de l’enfance d’Aharon Appelfeld.

Valérie Zenatti ne livre pas seulement un hommage bouleversant à l’homme de lettres, elle interroge aussi le role de l’écrivain, son travail de traduction, son rapport à l’hébreu, la puissance de l’amitié.

Je vous espère nombreux à venir, aux cotés de Valérie Zenatti, faire perdurer cette grande voix de la littérature mondiale.

Entrée sur inscription (places limitées), participation libre.

lucile@librairielasuite.fr ou 01 39 53 11 91

A lire aussi :

Rencontre avec Valérie ZENATTI

Début janvier 2018 disparait le grand auteur israélien Aharon Appelfeld. Une période de sidération s’ouvre alors pour Valérie Zenatti, sa traductrice et grande amie, qui avoue alors : “je ne sais pas comment vivre sans Aharon.” Son essai Dans le faisceau des vivants (Prix France TV), aux éditions

En savoir +

Rencontre avec Paul LYNCH

Lors de son passage en France à l’occasion du Salon du Livre de Paris, Paul Lynch qui vit à Dublin, nous fait l’immense joie de partager une soirée à la librairie autour de son nouveau roman Grace, traduit de l’irlandais par Marina Baroso, aux éditions Albin Michel.

En savoir +

Abonnez-vous à notre newsletter !

Rencontre avec Paul LYNCH

Rencontre avec Paul LYNCH

Jeudi 14 mars 2019 à 19h30

Lors de son passage en France à l’occasion du Salon du Livre de Paris, Paul Lynch qui vit à Dublin, nous fait l’immense joie de partager une soirée à la librairie autour de son nouveau roman Grace, traduit de l’irlandais par Marina Baroso, aux éditions Albin Michel.

Un nouveau Paul Lynch, c’est aussi lumineux, fort et bon à retrouver qu’une flambée de cheminée. On grelotte pourtant à chaque page tant l’auteur nous plonge avec réalisme dans l’Irlande du froid et de la misère, pendant la Grande Famine du milieu du XIXe siècle.

L’héroïne, Grace, vit dans une bourgade misérable ; elle n’est qu’une enfant lorsque sa mère, à court de nourriture pour sa progéniture, l’envoie sur les routes, vers l’inconnu pour qu’elle se trouve un travail et subsiste. Au préalable elle taille dans sa chevelure rousse pour lui donner l’allure et la force d’un garçon.

Partout sur son chemin, Grace croise des hommes aux ventres creux mais gardant un appétit de violence. Tout est désormais survie, fuites et rapines au milieu des tourbières giflées par le vent.

De mauvaises en bonnes rencontres, Grace continue sa route, parfois sur un fil. Le froid, la faim et l’adversité brouillent jusqu’aux frontières de la réalité et les fantômes du passé l’accompagnent désormais.

D’enfant, Grace devient femme, une autre vie s’ouvre à elle…

La description des paysages irlandais et des mornes saisons sont d’une poésie déchirante et crépusculaire : “les averses du mois d’octobre assassinent jusqu’au souvenir de la douceur de septembre”.

Portrait d’une Irlande saisissante, de ses hommes écrasés de misère, un personnage féminin magnifique et porteur de lumière. Un très grand Paul Lynch, et une remarquable traduction de Marina Boraso. Après Un ciel rouge, le matin, et Neige noire qui m’avaient tous deux éblouie, l’auteur signe ici son roman le plus fulgurant.

J’espère vous accueillir nombreux pour lui laisser le meilleur souvenir d’une rencontre avec ses lecteurs français !

Entrée sur inscription (places limitées), participation libre.

lucile@librairielasuite.fr ou 01 39 53 11 91

dernières rencontres

Rencontre avec Valérie ZENATTI

Début janvier 2018 disparait le grand auteur israélien Aharon Appelfeld. Une période de sidération s’ouvre alors pour Valérie Zenatti, sa traductrice et grande amie, qui avoue alors : “je ne sais pas comment vivre sans Aharon.” Son essai Dans le

Lire plus »

Rencontre avec Paul LYNCH

Lors de son passage en France à l’occasion du Salon du Livre de Paris, Paul Lynch qui vit à Dublin, nous fait l’immense joie de partager une soirée à la librairie autour de son nouveau roman Grace, traduit de l’irlandais

Lire plus »

Abonnez-vous à notre newsletter !

Rencontre avec Nelly PONS

Rencontre avec Nelly PONS

Jeudi 10 janvier 2019 à 19h30​

Croissance illimitée, surconsommation, hyperconnectivité, gains de performance et de productivité… dans sa quête du toujours plus, le monde moderne nous plonge dans la frénésie d’avoir, de réussir.

Une course folle dont le pendant est un inéluctable épuisement : de la planète, des ressources naturelles, mais aussi des hommes. Face à ce constat, une parade : ralentir. La collection “Je passe à l’acte” chez Actes Sud est conçue comme un prolongement concret et pratique au film Demain de Cyril Dion, et apporte un ensemble de réponses à tous ceux qui sont sortis de la salle de cinéma avec le désir d’agir ici et maintenant, ensemble. Après avoir été danseuse, journaliste, assistante de Pierre Rabhi et directrice de Terre et Humanisme, Nelly Pons se consacre aujourd’hui à l’écriture.

Entrée sur inscription (places limitées), participation libre.

lucile@librairielasuite.fr ou 01 39 53 11 91

A lire aussi :

Rencontre avec Valérie ZENATTI

Début janvier 2018 disparait le grand auteur israélien Aharon Appelfeld. Une période de sidération s’ouvre alors pour Valérie Zenatti, sa traductrice et grande amie, qui avoue alors : “je ne sais pas comment vivre sans Aharon.” Son essai Dans le

Lire plus »

Rencontre avec Paul LYNCH

Lors de son passage en France à l’occasion du Salon du Livre de Paris, Paul Lynch qui vit à Dublin, nous fait l’immense joie de partager une soirée à la librairie autour de son nouveau roman Grace, traduit de l’irlandais

Lire plus »

Abonnez-vous à notre newsletter !