Concours Coups de coeur des lecteurs

soiree coup de coeur lecteursPendant deux mois, les lecteurs ont proposé LEURS coups de coeur à la librairie. Vous avez été une quarantaine à participer, merci à tous !

  • L’ouvrage le plus vendu récompense l’auteur du coup du coeur de 6 mois de lectures !

La gagnante est Carine pour Le Confident d’Hélène Grémillon, folio. Voici son coup de coeur :

« Ne lisez pas ce livre si vous avez prévu de vous interrompre dans votre lecture ; ne lisez pas ce livre si vous n’aimez pas vous interroger, car, dans ce  roman à plusieurs voix, l’intrigue se dévoile au rythme de la réception de mystérieuses lettres anonymes ; enfin, ne lisez pas ce livre si vous contestez qu’un voile jeté sur notre passé pèse sur notre présent »

Nous avons décidé de décerner 2 autres prix à l’issue de ce concours :

  • Prix Découverte du Libraire

pourfendeur nuageLe gagnant est Alexis pour Le pourfendeur de nuages de Russell Banks, actes sud. Son coup de coeur :

Dans une langue magnifique, une tragédie composée autour de John Brown, personnage historique hors du commun et controversé, humaniste et fanatique à la fois, qui s’engagea avec sa famille dans les réseaux d’évasion d’esclaves d’avant la guerre de Sécession aux Etats-Unis…
Comme prolongement indispensable à cette lecture, et au coeur de son dénouement, le texte de la lettre de Victor Hugo Aux États-Unis d’Amérique du 2 décembre 1859 est disponible auprès de votre libraire.

  • Prix Spécial Meilleur Retour des Lecteurs

asher levLa gagnante est Eva pour Je m’appelle Asher Lev de Chaïm Potok, 10/18. Son coup de coeur :

« Je m’appelle Asher Lev » est LE roman qui a changé ma vie. Asher Lev, dès sa prime enfance, possède un incroyable talent pour le dessin. Seulement, il est né dans une famille juive orthodoxe, pour qui le dessin n’est pas un don de Dieu, mais bien une perte de temps, voire une source de péché. Pour vivre pleinement son talent et pouvoir étudier l’Art, Asher va devoir affronter sa famille, sa religion, sa communauté. C’est écrit de façon magistrale, avec une langue très pure, et les personnages sont absolument merveilleux. Bien sûr ce livre parle d’art et de judaïsme, mais il a une portée universelle : comment s’affranchir de sa famille? comment développer son individualité lorsque l’on fait partie d’une communauté? A lire absolument !

Écrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Commentaire *