Polar et roman noir – rentrée littéraire hiver 2018

Coups de coeur Polar et roman noir Rentrée littéraire hiver 2018    

Cirque mort

Malgré son point de départ conventionnel (la disparition d’un enfant) Cirque Mort est un polar atypique, aussi singulier que l’est son titre. custodia con anello e magnete iphone x Un officier de police a vu sa vie basculer, le jour où son fils Théo s’est volatilisé. Le roman s’ouvre au moment où le lieutenant Dapper reprend l’enquête après avoir reçu un courrier d’Ilyas, un garçon qui séjourne dans une institution pour adolescents perturbés. Ilias rêve, devine, il a des visions, il sait que Théo est vivant. custodia iphone 6 piccolo principe Ou alors il ne sait pas….. bovon custodia batteria iphone 6 Tout le talent de Gilles Sebhan est de savoir construire un vrai suspens, tout en instillant de l’étrange. L’auteur nous amène à la lisière du fantastique, sans que rien ne soit exagéré. custodia iphone x di marca L’écriture est très belle , impeccablement dosée, en particulier lorsque elle explore les frontières floues de la normalité et la complexité de la relation père-fils. Cirque Mort est le premier roman noir de Gilles Sebhan: une vraie découverte pour les amateurs du genre. custodia in carbonio iphone x Cirque Mort, Gilles Sebhan, Rouergue, 17.50 €


Faire mouche

Les éditions de Minuit façonnent une ligne éditoriale incontournable dans le paysage littéraire, avec notamment des textes courts, incisifs, à l’ambiance souvent noire. Vous avez sans doute découvert grâce à eux une génération d’auteurs talentueux comme Tanguy Viel, Yves Ravey, et désormais Vincent Almendros qui livre un récit d’une grande maîtrise, Faire mouche. Laurent Malèvre revient dans son village d’enfance à l’occasion du mariage de sa cousine, peu pressé de revoir sa famille avec qui les liens sont tendus. L’air est moite en ce mois d’août à st Fourneau, petite bourgade insignifiante encaissée au fond d’une vallée. Même les mouches semblent alourdies… Tout l’art de l’auteur est de nous faire immédiatement ressentir, avec de menus détails que l’on traque nerveusement, que quelque chose ne tourne pas rond… Tous nos sens sont en éveil : la maison à l’odeur de naphtaline et de renfermé, la langue de bœuf que sa mere lui sert à déjeuner, l’enseigne d’un garage d’un rouge vif autrefois qui a viré au rose fané…. La précision cinématographique de l’écriture contraste avec les non dits, silences, rumeurs, et installe un malaise et une tension progressifs…jusqu’à la chute parfaite, la toute dernière phrase du roman qui donne sens à tout le recit et nous procure l’envie de tout relire à la lumière de ce dénouement. Brillant ! Faire mouche, Vincent Almendros, Editions de Minuit, 11.50 €


La Mille et deuxième nuit

Mille et deuxième nuit est un polar réjouissant qui nous plonge dans le Paris flamboyant de la Belle Epoque. Les personnages principaux sont nombreux : Paul Poiret, le couturier de génie, sa femme Denise, une Comtesse russe, haute en couleur, qui a fui le bolchévisme, Dimitri, son assistant, rencontré dans l’Orient Express (l’ombre d’ Agatha Christie plane sur le roman) , Igor, son fils pas sympa du tout et encore bien d’autres. custodia iphone 6s anello L’intrigue policière est très simple : au cours d’une soirée orientaliste organisée par Paul Poiret -la Mille et deuxième nuit- qui a réellement eu lieu, la Comtesse est assassinée et son collier d’une valeur inestimable est volé. Les suspects sont presque aussi nombreux que les personnages; l’enquête est menée tambour battant, mais les vrais sujets de ce roman très bien documenté sont Paul Poiret, qui a supprimé le corset, popularisé la jupe culotte et qui a fini sa vie ruiné, et la Belle Epoque. La Mille et Deuxième Nuit est roman aussi coloré que l’est sa couverture art déco.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *