Le Roi Chocolat

Thierry Montoriol

Voici l’histoire vraie d’un homme dont la vie est un roman en soi !

1910 : Victor, reporter, embarque pour une traversée de l’Atlantique vers l’Argentine où son journal l’envoie. Alors qu’il traverse, non sans danger, l’Amérique Latine en proie à des guerres civiles, Victor est retenu dans une tribu indienne où il goûte une boisson à base de fève de cacao, aux saveurs exquises :

Je devine une chaleur à la lisière d’un bol qui s’approche de mes lèvres. L’odeur n’est ni hostile ni travestie. Son parfum est une caresse nue. Une écharpe de volupté qui musarde sous mes narines. J’ouvre la bouche et me laisse faire comme un enfant qui suce le sein dans un demi-sommeil. Le goût est un délice réparateur, rappelle celui du chocolat en moins amer auquel s’ajoutent d’autres saveurs que je ne parviens pas à reconnaître. C’est aussi onctueux que sucré. À la fois sauvage et domestiqué.​

Une fois revenu en France, il n’a dès lors qu’une idée en tête : reproduire le dosage de la recette qui l’a ébloui à des milliers de kilomètres, le futur BANANIA. Des mois de tâtonnements plus tard, le choco-banane est enfin prêt… en juillet 1914. Sombre date, en cette veille du conflit mondial, qui donne un coup d’arrêt et offre en même temps un destin incroyable à la célèbre boisson.

Comment le fameux tirailleur sénégalais contribuera-t-il à sa célébrité ? Jusqu’où le goût de l’aventure et de l’idéalisme mènera Victor ?

L’inventeur du Banania n’est autre que le grand père de l’auteur, Thierry Montoriol, reporter également. Ce dernier a retrouvé les carnets de voyages de son aïeul, lui permettant de rester fidèle à ce qu’il a vécu.

Roman d’aventure rocambolesque au parfum d’espionnage et de femmes fatales, récit historique palpitant, Thierry Montoriol nous conte avec brio une page extraordinaire de son histoire familiale.

 

Le Roi Chocolat, Thierry Montoriol, Gaïa, 22 €